Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22 septembre 2014

White Collar - Saison 5 : Une saison mitigée...

Promo_2.jpg

Pour ceux que ça intéresse, "White Collar" est le vrai titre de "FBI : Duo très spécial" (Plutôt aberrant me direz-vous, car ça n'a rien à voir, enfin bref ! ).

M6 nous propose donc cette cinquième saison pas si mauvaise, mais pas si bonne que ça.

Neal a un nouveau superviseur, qui ne dure que trois épisodes, Neal se fait manipuler par un malfaiteur, Neal fait des coups en douce, Neal tombe amoureux et Neal se fait avoir...tout comme Peter.
Le mauvais coup ici, c'est d'avoir abattu les cartes beaucoup trop tôt !

La saison tient bien sûr en haleine, mais voilà chaque épisode a le droit au même schéma narratif. Pendant que nos deux loustics enquêtent, un des deux (Neal), n'en fait qu'à sa tête en essayant de retrouver le diamant du codex. Les épisodes sont assez mitigés, la routine s'installe, Peter fait du va et vient entre le "je pars, je reste, je repars". Si les épisodes avaient été plus prenants, je ne me serai pas repassé le replay sur deux épisodes !
Heureusement, le charme de Matthew Bomer fonctionne toujours :)

Le dernier épisode est calculé d'avance, mais, car oui il y a un "mais", il se termine sur un cliffhanger du tonnerre que l'on a pas vu venir !

Je serai sans doute devant cette sixième saison composée de six épisodes, mais il serait temps que Neal retrouve sa vraie liberté, histoire de conclure en beauté une série sur le point de passer du col blanc au col délavé...

 

white collar,fbi duo très spécial,matthew boomer

 

Cinquième question du concours : Dans quelle série télévisée Matt Bomer incarne t'il Luc Johnston ? Gardez votre réponse sous le coude jusqu'à la fin du mois ;)

Dav'

19 septembre 2014

Calogero : Les feux d'artifice

1408542704_calogero-les-feux-dartifice-2014.jpg

Est sorti au mois d'Août, le nouvel opus de Calogero intitulé "Les feux d'artifice".

Délicieuse écoute aux premiers abords, l'artiste se concentre sur des thèmes difficiles. La séparation, l'amour pour tous, la violence, la solitude ornent ce magnifique album aux sonorités pop-rock. Cela se conclu sur ce chef d'oeuvre qu'est le titre "Les feux d'artifice", que vous pouvez retrouver en clip juste en dessous.

D'ailleurs, voici la troisième question du concours : Dans quel groupe, Calogero a t'il fait ses débuts ? Réponse à la fin du mois :) Et ne pas répondre dans les commentaires, garder votre réponse sous le coude !

         





12:00 Écrit par Le Dav' dans UnderKover | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : calogero, les feux d'artifice |  Facebook |

17 septembre 2014

Scandal : Sexe, manipulations et politique !

scandal

Quoique les trois ne se diffèrent pas du milieu où la série se déroule, "Scandal" jette un véritable pavé dans la flaque !

Alors, "Scandal" ose t'elle vraiment être franc du collier ou est-ce simplement un effet de manche caché derrière une immense fumée ?

La série aborde le thème de la maison blanche, de ses manipulations, de ses trahisons en tout genre et de l’infidélité plus que large du président en place. Et derrière tout ça, nous avons Olivia Pope et son équipe qui enquête sur les dommages collatéraux. Olivia Pope, ex-maîtresse du président.

Les deux premières saisons se révèlent passionnantes sans pour autant être inoubliables. L'action est riche en rebondissement, les cliffhanger sont bien pensés et on assiste à de véritables scènes d'anthologie (l'attentat sur le président en deuxième saison est "just awesome").

Il y a juste un petit problème, c'est que certains personnages sont formatés sans qu'il n'y ai aucun ressenti. Prenez en exemple le personnage de Huck Finn. Une fois que l'on sait qui il est, les révélations sur son passé ne nous tiennent pas tellement en haleine. Le fil rouge sur ce perso en deuxième saison est juste "bien". Une manipulation amoureuse comme celle vue dans "White collar - Saison 5". Un peu dommage. Mais je ne ressens aucune empathie envers le perso quand il se fait défoncer la tête et enfermer dans un coffre.

C'est donc une bonne série à laquelle on assiste. On aurait pû s'attendre au pire quand on voit ce que Shonda Rhymes a fait sur les dernières saisons de Grey's Anatomy (qui entre nous aurait dû pousser son dernier souffle depuis 3-4 ans).

Au plaisir de revoir cette série l'été prochain, en espèrant que M6 ne fasse pas le choix de l'envoyer se promener à des horaires nocturnes comme il l'a été fait pour "The Good Wife" et "Damages". Si la chaine ne va pas au bout de ses envies et qu'elle prend toujours l'avis du public décérébré qu'elle veut attirer, je crains que les bonnes séries n'ai plus leurs places sur leurs grilles de prime-time !

Dav'

QUESTION 2 : Quel acteur présent aux cotés d'Olivia Pope dans la saison 1 n’apparaît plus dans la distribution de la saison 2 ?

 
 
Titre original Scandal
   
Genre Série dramatique, politique
Création Shonda Rhimes
Production Shonda Rhimes
Betsy Beers
Acteurs principaux Kerry Washington
Darby Stanchfield
Jeff Perry
Tony Goldwyn
Katie Lowes
Guillermo Díaz
Joshua Malina
Bellamy Young
Scott Foley
Musique Chad Fischer
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine ABC

12:00 Écrit par Le Dav' dans Series-saisons | Lien permanent | Commentaires (6) | Tags : scandal, saison 1, saison 2, olivia pope |  Facebook |

15 septembre 2014

4 a.m.

         

Bonjour à tous, prélude de ce nouveau chapitre qui ouvre ses portes aujourd'hui pour une durée limitée, histoire de voir si vous êtes toujours au rendez-vous !

Nous parlerons ici de séries télé (comme dans le chapitre 1), de musique, quelques fois de cinéma (surtout les "Marvel"), et le retour de quelques surprises. 

Nous commençons donc ce chapitre en musique à 4 heures du mat' avec Scooter !

Et durant cette quinzaine, vous allez tenter de remporter le volume 24 de Kulture-Series et une édition très limitée qui reprend les meilleurs morceaux des compils 1 à 23, en répondant à quelques questions :)
Voici d'ailleurs la première : De quel artiste est repris le couplet que chante Jaye Marshall ?

Gardez-vos réponses sous le coude, elles seront à envoyer par la touche "me contacter" à la fin du mois ;)

Allez, rebienvenu ici et à bientôt pour des articles de fond sur les séries.

Dav'

 

ks24 face.jpg

ks 24 dos.jpg

11 septembre 2014

Tic, Tac, Tic, Tac...

Sans titre 1.jpg

11:50 Écrit par Le Dav' dans Archives 70's, Evenements | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

09 septembre 2014

5 Days

keep-calm-and-countdown-5-days-to-go.png

17:05 Écrit par Le Dav' dans Archives 70's, Evenements | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

10 août 2014

Coming Soon ;)

20:36 Écrit par Le Dav' dans Evenements | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

31 décembre 2013

Kulture-Series : Final Chapter

thats-all-folks1.jpg


Salut à tous,

Aujourd'hui se ferme un chapitre sur Kulture-Series. Le chapitre 1 clôt ainsi 4 années d'émission, d'articles, de production maison comme "Loost".

Un changement radical dans ma vie a fait que le changement devait se ressentir également ici.

Je remercie toutes les personnes qui m'ont accompagné ces 4 ans. Les personnes anonymes aussi, qui lisent simplement ce blog comme ils lisent une page de leurs bouquins de chevet.

Merci à vous tous et plus spécialement à Tao (Id-Series), Eclair (Cinedramas), Nakayomi (Memento Yomi), Nephthys (Nephthys-Series), Lorna (Lorna en Series),Le Martien alias Tom (All the Small things), Livia (My télé is rich), Kerydwen (Luminophore), Celine (Les critiqueurs), Sniv (Big Bang series), LL (Just watched), et les amis Infinity comme Psycko, Annabe, Smelly Cat et ceux que j'oublie sûrement.

La liste est longue mais un gros merci à Cetnat, Yazid, Blue, Jess, qui sont apparus dans quelques émissions ou  qui ont contribué à me donner leurs avis sur Loost (P'tit Yaz, thanks). Un gros bisou à ma Mélisande et à Dorian.

Le Pat est parti vers de nouveaux horizons et je le remercie pour m'avoir supporté pour les tournages.
Jean alias Vieux Bouc continuera sûrement l'aventure et j'ai une pensée pour les deux "loups" de Loost qui nous ont quittés, Lord et Lady. Une des raisons qui a fait que Loost n'aura finalement pas connu cette saison 4... le futur nous dira si elle verra le jour car j'aimerai clôturer cette formidable aventure en apothéose. 

2009-2013 referme ce chapitre de fous rires, de coups de gueule.

2014 ouvre un nouveau chapitre et je vous dis à bientôt à tous avec un relooking intégral ;)

Fêtez bien cette fin d'année. Bisoux et cadeau ! 

Tchao les bloggeurs !!!! David.

02 décembre 2013

The Walking Dead Saison 4: Retour sur une première partie sanglante !

Attention, je vous préviens directement ici, cet aperçu des 8 premiers épisodes de la saison 4 de "The Walking Dead" contient énormément de SPOILERS. Cet article est donc réservé uniquement aux personnes qui suivent la série 24h après les USA. Vous voilà prévenus, rentrons dans le vif du sujet.

The-Walking-Dead-L-intense-trailer-de-la-saison-4_reference.jpg

The Walking Dead - Saison 4 - Episode 01 à 08 - OCS - Déconseillé aux moins de 16 ans

Si cette première partie de saison commence à l'image de la saison 2, très lentement, la fin par contre se termine très brutalement. Retour en arrière et commençons donc par le début.

Après l'affrontement avec le Gouverneur, Rick regagne la prison avec les survivants de Woodbury.
Bonne idée ? Oui, puisque ça permet dès le premier épisode de se débarrasser de personnages secondaires que l'on connait à peine. Un écroulement de supermarché par un hélicoptère et une horde de zombies et la saison est donc lancée. Carol apprend aux enfants à se défendre, Michonne est toujours à la recherche du gouverneur, Glenn et Maggie roucoule paisiblement, Carl et Rick cohabite sans trop de mal suite aux événements de la fin de saison passé, même si le malaise subsiste. Carl a quand même tué un adolescent désarmé...

3489-039-the-walking-dead-039-4-temporada-promo-subtitulada-y-adelanto-del-capitulo-8-039-too-far-gone-039.jpg

Tout ce petit monde pense être débarrassé du mal extérieur mais une autre menace pèse sur eux dès le deuxième épisode avec l'apparition d'une grippe aviaire au sein de la prison. Le premier contaminé meurt et se transforme donc à l'intérieur de la prison. Ce qui entraîne bien sûr morsure et autre contamination. C'est la chasse à la sorcière à l'intérieur de la prison. Carol, personnage qui a énormément évolué depuis la première saison essaye de prendre les choses en main, à sa façon. Ce qui va lui coûter cher. Consciente de l'épidémie qui commence, elle n'hésite pas à brûler deux contaminés. Petit hic, dans l'un des deux se trouvait la petite amie de Tyreese. Bien décidé à venger sa bien-aimée, il va tout faire pour trouver le coupable. Après trois épisodes à essayer de combattre le fléau à travers quarantaine et mission de ravitaillement de médocs, les habitants de Woodbury succombent pour la plupart. On épargne ici tous les protagonistes principaux. Même Glenn à l'article de la mort est sauvé. Hourra.

Les mauvaises langues diront que l'on essaye de garder les acteurs aimés intact. Bon, dans la BD, de toute façon Glenn ne meurt pas de cette façon. Alors, on peut s'attendre au pire si la série décide d'emprunter le chemin du comics.

Entre-temps, Carol est banni par Rick de la prison pour avoir pris une initiative qui pourrait la mettre en danger de mort. Est-ce la vraie raison de ce ban dégueulasse à mon goût où reverrons-nous Carol à l'avenir (dans le spin-off ? Ou revenant d'entre les morts pour les sauver). Quoiqu'il en soit, le personnage reste en vie et j'espère bien le retrouver prochainement.

the-walking-dead-4x06-critica-pic1.jpg

Le come back du gouverneur :


Les épisodes 6 et 7 nous éloigne de la prison pour retrouver le gouverneur juste après le carnage de fin de saison 3. Etait-il encore en vie ? Formentait-il un coup bas pour se venger de Rick et Michonne ?
Ces deux épisodes nous montre un gouverneur perdu, errant sur les sentiers avant d'être recueilli par une famille plus que sympa qui lui redonne quelques forces. On découvre alors un gouverneur qui change de nom, beaucoup plus posé. S'attendrissant même quand la fillette de cette famille le prend comme père de substitution. Il fera alors tout pour les protéger. Tout mais jusqu'où ? Alors que celui-ci, accompagné des trois survivantes fuient la ville, il retrouve son "ancien" ami qui a lui aussi retrouvé un groupe de survivants. Ils unit donc leurs forces pour un temps, avant que le gouverneur ne décide de reprendre les rênes. Et se profile donc à l'horizon ce que tout le monde voyait venir. Pour protéger les siens, le gouverneur veut faire main basse sur la prison et prend en otage Hershel et Michonne.

Too Far Gone... 4x08

Après avoir kidnappé Hershel et Michonne, le gouverneur explique son plan aux siens. Echanger ses "otages" contre les murs de la prison en leur indiquant bien sûr qu'il aurait cet endroit coûte que coûte.
Le gouverneur accompagné de sa nouvelle famille se rend devant le grillage de la prison, armé jusqu'au dents, avec un tank. Il s'en sert pour avertir Rick et la bande de sa présence. Il fait agenouiller Hershel et Michonne devant le grillage.

1095824_675556325798444_675555939131816_21460_2685_b.jpg

Demandant à Rick de prendre une décision, le gouverneur ne laisse aucune alternative de cohabitation au sein de la prison. Soit Rick et les siens quittent l'endroit "pacifiquement", soit ils la prendront de force. Alors que Rick essaye de résonner les membres du clan du gouverneur et que ceux-ci sont peut-être prêts à accepter un deal, le gouverneur descend de son tank et dégaine le sabre de Michonne.

Menaçant alors Hershel de la lame, le gouverneur écoute Rick. Petit à petit, il descend son sabre, mais regarde Rick et lui lance alors un "menteur". C'est alors que la situation va dégénérer. Le gouverneur tranche le cou de Hershel devant Rick et les autres. C'est dans un énorme silence que l'on voit le patriarche du groupe tombé sous le coup du gouverneur. Rick dégaine et blesse le gouverneur pendant que Michonne s'extirpe de la fusillade qui éclate entre les deux camps. Le gouverneur décapite Hershel jusqu'à ce que sa tête soit décroché de son corps !!!!  Michonne  arrive à se libérer de ses liens alors que la mère de la fillette arrive avec cette dernière dans ses bras. Elle a succombé à un mordeur alors qu'elle jouait dans le sable. Le gouverneur fou de rage ordonne l'attaque de la prison avant de tirer une balle dans la tête de la gamine.

Les échanges de coups de feu retentissent entre les deux groupes tandis que le gouverneur continue d'avancer vers la prison. C'est alors qu'il est entrainé dans un face à face sanglant contre Rick, blessé à la jambe. Les deux hommes se battent tandis que les fondations tombent, que les morts-vivants investissent la prison. L'ultime solution est la fuite, le groupe de Rick regagne donc le "car". Maggie met Glenn dedans et celui-ci démarre avant même que tout le monde ne soit monté à bord. Les gamines que Carol a entrainé prennent les armes et sauvent Tyreese laissant ainsi le couffin dans la cour.

Daryl fait péter le char et tue son occupant. Alors que Rick se fait étrangler par Le gouverneur, celui-ci se fait transpercer le bide par le sabre. Michonne tient enfin sa revanche, mais ne le tue pas. Elle lui laisse la vie, espérant ainsi que celui-ci sera transformé en zombie. Mais la mère de la gamine revient vers lui et décide de l'envoyer en enfer. Rick regagne tant bien que mal la prison pour y retrouver Carl. mais il est attaqué par deux rodeurs et est sauvé in-extremis par son fils. C'est alors qu'il découvre avec horreur le couffin vide rempli de sang. Rick et Carl sont désemparés et craquent. Mais il faut quitter les lieux. Ils s'enfuient donc dans la forêt. Le groupe est à nouveau séparé...

maxresdefault.jpg

C'est ainsi que se termine cette première partie d'une saison 4 qui tient toutes ses promesses alternant les épisodes plus posés, le suspens insoutenable des attaques de rôdeurs et cette ultime attaque qui remet la série en roue libre. Il n'y a plus de prison. Il n'y a plus de barrières. Il n'y a plus aucune limite.

Cet épisode 8 en met plein la vue, nous fait frissonner, nous abat littéralement quand vient le coup de sabre. Une excellente mise en bouche et j'ai hâte d'être à Février pour la reprise.

Le Dav'

15 novembre 2013

Game Of Thrones : Une saison 3 au delà du mur... (+24 * SPOILERS)

Mon visionnage de la saison 3 de Game Of Thrones étant terminé, je vais pouvoir passer à mon petit avis sur la saison.

Game Of Thrones - Saison 3 - 10 épisodes - OCS - Déconseillé aux moins de 16 ans

GameOfThrones_Teaser04_Screencap_12.jpg

La série poursuit intelligemment le chemin qu'elle avait commencée à se frayer dans le monde de l'audiovisuel. Les pièces maîtresses que l'on nous a présentées en saison 1 tombe aussi rapidement qu'une sentence prononcé par ce petit con de Joffrey. Pour ma part, quelques scènes me heurte quand même...

D'ailleurs, je ne comprends pas l'auteur pour nous faire endurer tout ceci sur les personnages que l'on admire le plus.
Je ne comprends pas l'utilité de torturer Greyjoy pendant dix épisodes. Ce n'est pas que j'aime le personnage après ce qu'il a fait en saison 2, mais voilà, il y a des scènes à ne pas mettre devant tous les yeux. Dont les miens.
Comme la scène qui a failli tout me faire arrêter quand je suis arrivé à l'épisode 3x09. D'accord, le 1x02 terminait pareil, avec la mort du loup de Sansa. Mais là, j'ai trouvé que c'était abominable de montrer la fameuse scène du chevalier tête de loup et corps d'homme. Je suis désolé, si il y en a qui aime ça en se disant que c'est une fiction, moi, je me dis que le mec qui écrit l'histoire doit avoir un pet au casque.
Enfin, bref, ce 3x09 de toute façon, j'ai du mal à m'en relever.

aryra.jpg

Pour finir ce chapitre sur les scènes qui m'ont agacé, je me dis que tout ça pour arriver à ça, j'aurai largement effleuré l'histoire en ne récupérant aucun loups au départ. Les Stark n'aimant peut-être tout simplement pas leurs animaux. Donc, ils ne sont pas si innocents que ça :) 

Passons du coté des Lannister. Là aussi, on piétine pas mal. Malgré le "grand pouvoir" des Lannister, Jaime se fait quand même attraper par des hordes qui ne sont pas du coté de son père. Ce à quoi, je n'aurai pas mis ma main à couper. Tyrion est sûrement le plus honnête de la fratrie. Je l'aimais déjà quand il mettait des claques à Joffrey. Je trouve Cersei moins machiavélique qu'en première saison. 

Là où j'applaudis c'est de faire de Daenerys, la guerrière la plus maline. Au lieu de courir sur le front, elle amasse le plus grand nombre sans en perdre pour autant. Pas bête la belle.

Alors oui, la série est faite pour un public averti, très averti même, voilà, pourquoi je préfère mettre déconseillé aux moins de 16 ans contrairement à la chaine D8 qui a pris le flambeau de la saison 1 en mettant un -10 et -12 à coté du titre. Encore une série que les programmateurs n'ont pas du voir.

Game-of-Thrones-Season-3.jpg

Game of thrones est une série violente. Avec de multiples scènes de corps dénudés. Les enfants n'ont rien à faire devant.
Cette saison 3 le prouve encore avec des scènes grandioses, des paysages magnifiques, et des rebondissements assommants. On est entraîné dans une spirale d'événements qui nous font faire un pas de plus vers le vrai prétendant du trône de fer. Mais pour savoir qui sera finalement sur cette place à la fin, il faudra être devin.

Le Dav 
 

09:00 Écrit par Le Dav' dans Series-saisons, Spoilers | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : game of thrones, saison 3 |  Facebook |